© 2017 - Namasté, massages bien être

  • emmanuel.prt@gmail.com

Le massage shirotchampi

Mis à jour : mars 10


Originaire de l’Inde, le Shirotchampi est un massage de la tête transmis de mère en fille. Il consiste à masser la tête, les épaules et le cou pour évacuer toutes les tensions et le stress de la journée. Ce massage traditionnel, shirot signifiant tête et champi signifiant massage, est à l’origine du mot shampoing. Très populaire en Europe, de nombreuses formations se développent autour de ce massage crânien.


Le massage shirotchampi : de quoi s’agit-il ?

Le shirotchampi est une technique de massage qui se pratique sur des parties spécifiques du corps : la tête, les épaules et le cou. Ce massage s’effectue sur ces parties corporelles précises parce que c’est à ces endroits que l’être humain accumule les tensions quotidiennes.

Le but final du massage est la relaxation et la revitalisation de l’individu angoissé ou stressé. Cette technique de massage regroupe des millions d’adeptes à travers le monde. Elle porte également diverses appellations : massage indien de la tête, champissage indien du crâne, shirotchampi de la tête, etc. Selon les régions et les coutumes locales, elle peut revêtir une multitude de formes. On décèle dans le terme shirotchampi l’origine même du mot Shampooing.


Quelles sont ses origines du massage Shirotchampi ?

Le shirotchampi de la tête provient de la région de l’Inde. Depuis des millénaires, les indiens ont recouru à ce massage sous sa forme traditionnelle. Ils appliquaient de l’huile végétale sur leur chevelure pour la nettoyer et stimuler sa croissance. À l’heure actuelle, la plupart des indiens préfèrent se rendre chez des coiffeurs pour une séance de massage.

Le massage crânien est aujourd’hui connu en Europe grâce à Narendra Mehta. Originaire de la ville de Bombay, il étudia dans les années 1970 différents types de massages pratiqués en Inde. Il développa, à partir d’une de ces pratiques ancestrales, le massage capillaire.

En 1981, année où cette technique fut introduite à Olympia en Angleterre, plus d’une centaine de volontaires vinrent tester les bienfaits du shirotchampi. Tous ceux qui souffraient de maux de tête connurent un énorme soulagement.


Comment se déroule une séance de massage crânien ?

Durant la séance, le praticien en massage bien-être se tient debout derrière vous. Il veille à ce que vous soyez confortablement installé. C’est indispensable pour le bon déroulement de la séance.

Le massage peut s’effectuer tout en gardant ses vêtements sur soi. Mais dans le cas où de l’huile est employée, il vaut mieux s’en débarrasser. Les professionnels du massage bien-être ne procèdent pas d’une manière identique.

Certains commencent par s’occuper du cuir chevelu avant de passer aux autres parties du corps. Par contre, d’autres massent les épaules et le cou avant de terminer par la tête.

Le massage peut donc se dérouler de la manière suivante ;

Le praticien masse les épaules de son client en exerçant de petites pressions sur les muscles situés à la base du cou. Après les épaules, il se met à masser délicatement le cou en effectuant de petits mouvements circulaires. La tête subit la même action. Elle est basculée ensuite lentement vers l’avant puis vers l’arrière.

Le cuir chevelu n’est pas négligé. Le masseur exerce de légères pressions à cet endroit avant de le frotter avec plus de vigueur.

La chevelure et les tempes passent par le même traitement. Le praticien se concentre à nouveau sur la tête qu’il masse avec une infinie douceur.


Massage Shirotchampi : effets bienfaisants pour l’organisme

Cette technique de massage plurimillénaire procure des bienfaits extraordinaires au corps.

Citons-en quelques-uns :

  • Repousse des cheveux : le massage crânien provoque la stimulation du cuir chevelu et la repousse des cheveux.

  • Mobilité des articulations : les pressions légères exercées sur le cou et les épaules favorisent une plus grande mobilité des articulations. Le massage crânien soulage également les tensions oculaires et musculaires.

  • Sommeil profond : de nombreuses personnes ont noté une nette amélioration de la qualité de leur sommeil après une séance de massage crânien.

  • Bonne circulation sanguine : les effets sur l’appareil circulatoire sont indéniables.

  • Relaxation : s’il y a un bienfait du massage qu’apprécient beaucoup, c’est bien la relaxation qu’il procure. Dans un monde où les facteurs de stress sont légion, les gens ont besoin de calme intérieur, de sérénité. Le shirotchampi favorise grandement cet état d’esprit.

  • Concentration, vigilance : le massage crânien augmente de manière significative le niveau de concentration et de vigilance de l’individu.

Voyageant à travers les âges, le massage indien de la tête a fini sa course dans le monde moderne. Ses multiples bienfaits continuent encore aujourd’hui d’impressionner des adeptes toujours plus nombreux.


Le massage shirotchampi est parfois précédé d’un massage abhyanga du corps, complété par le massage des pieds avec le massage kansu, ou par le massage shirodhara, le massage de la tête.





  • Black Instagram Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now