Le massage de "yoni"

Mis à jour : avr. 27


Ses origines

Yoni (prononcé Yo-nee) est un mot Sanskrit désignant le vagin qui est plus largement traduit par "l'espace sacré" ou "temple sacré." Sa signification et son utilisation sont une perspective alternative de la vue occidentale des parties génitales féminines.

Dans le Tantra, le Yoni est vu dans une perspective d'amour et de respect. En massage il amène à une prise de conscience de ses parties génitales.


Le but du massage de Yoni

Il est de créer pour la femme (le receveur) un espace pour se détendre et favoriser un état d'éveil élevé. Son partenaire (le donneur ou le praticien) éprouve la joie d'être utile et d'être témoin d'un moment spécial. Le massage de Yoni est une excellente activité pour établir la confiance et l'intimité.


Quelques praticiens de massage l'emploient pour aider des femmes à traverser des périodes de blocage ou se libérer d’un trauma sexuel. Le but du massage de Yoni n'est pas l’orgasme. L'orgasme est souvent un effet secondaire plaisant et bienvenu. Le but est que la femme éprouve beaucoup de plaisir avec son Yoni ou simplement le plaisir d’être massé en cet endroit. Dans cette perspective le récepteur et le donateur peuvent se détendre. Ils ne doivent pas s'inquiéter de réaliser quelque chose. Quand l'orgasme se produit, il est habituellement plus fort, plus intense et plus satisfaisant, mais il n’est pas obligé.

Il est important que le donneur ne s'attende à rien en retour. Il doit juste permettre au receveur d'apprécier le massage et de se détendre, voire de jouir. Cette perspective établira une plus grande intimité et confiance. Elle augmentera considérablement vos horizons sexuels. Dans le cadre d’un massage par un praticien, on permet à l'orgasme de se produire ou ne pas se produire. En aucun cas, cela en n’est le but ou le choix du praticien (donneur).


Préparation

  • Dans le cadre intime : Se baigner est toujours utile car il détend le récepteur et le donateur. Un espace tranquille est souhaitable avec une ambiance douce et chaleureuse (musique, bougies, oreillers, encens). S'accorder assez de temps et ne pas se presser pendant le déroulement. Aller aux toilettes avant de commencer le massage. Les meilleurs résultats se produisent quand les entrailles et la vessie sont vides. Vous éviterez ainsi l'expérience désagréable et inutile d'interrompre le massage pour aller aux toilettes. Se relier à son partenaire en l’étreignant et en se regardant fixement pendant un temps prolongé main dans la main jusqu’à ce que l’on ressente un sentiment de sécurité et de relaxation. L’un après l’autre passer vos mains sur le corps de l’autre comme pour dire : « je reconnais ce corps comme un ami, j’en prends conscience et je suis confiance ».

  • Dans le cadre d’un massage par un praticien : Le praticien (donneur) invite le receveur à s’asseoir en tailleur. Le donateur prend place face à lui et lui prend les mains. Le praticien invite le donneur à se regarder dans les yeux tout en respirant ensemble profondément et lentement.


Position du receveur

Le receveur est invité à se coucher sur le dos. Le donneur relève la tête du receveur avec des oreillers ainsi le receveur peut regarder vers le bas ses parties génitales (Yoni) et les mouvements du donneur. Placer des oreillers ou des coussins sous ses genoux, ses jambes doivent être écartées avec les genoux légèrement repliés.

Dans le cadre d’un massage chez un praticien, celui-ci peut installer le receveur sur une table de massage. Le praticien se déplace donc librement autour du récepteur. Dans le cas d’une position au sol le donneur peut aussi officier à genou.


Déroulement

AVERTISSEMENT - ne pas mélanger les produits à base d'huile si vous utilisez du latex. Utiliser des lubrifiants adaptés.


Avant d'entrer en contact avec le corps, commencez par profondément respirer ensemble. Le donneur et le receveur devront maintenir leur respiration profonde et lente pendant tout le déroulement. Le donneur rappellera doucement au receveur de respirer si celui-ci s’arrête ou prend des souffles peu profonds. la respiration doit être profonde sans être exagérée.

Massez doucement les jambes, l'abdomen, les cuisses, les seins, etc., pour obtenir une détente complète du receveur.

Versez une petite quantité d’huile neutre de haute qualité (sans huile essentielle) sur le monticule du Yoni. Versez juste assez de sorte qu'elle s'égoutte en bas des lèvres externes et couvre l'extérieur du Yoni.


Commencez à masser doucement le mont vénus et les lèvres externes du Yoni. Passez-y un certain temps, ne vous précipiter pas. Ayez du plaisir à donner le massage. Serrez doucement la lèvre externe entre le pouce et l’index et glisser sur la longueur entière de chaque lèvre. Vous pouvez les étirer afin d’en éprouver l’élasticité. Faire la même chose aux lèvres intérieures.

Prenez votre temps. Le pincement se fera plus ou moins fort le donneur restera constamment à l’écoute du corps du receveur ceci afin de modifier son comportement au moindre signes d’insatisfaction. Au tant que possible, le donneur et le receveur ne doivent pas se regarder dans les yeux. Évitez de parler et concentrez vous sur les sensations agréables. De trop parler cela diminue les effets. A l'inverse, dans le cadre d’un massage avec un praticien, celui-ci vous encouragera à parler si tel est votre désir. Cela fait partie de l’approche émotionnelle d’un tel massage.


Frottez doucement le clitoris avec des cercles dans le sens des aiguilles d'une montre et vice versa. Le serrer doucement entre le pouce et l’index. Appliquez-vous comme pour un massage. Le receveur peut indiquer au donneur si la pression, la vitesse, la profondeur, etc., ont besoin d'être augmenté ou diminué. Le receveur encouragera à continuer ou non afin d’obtenir un état d’extrême détente qui peut être proche de l’extase mais qui doit être prolongé jusqu’à l’orgasme. Aidez-vous de la respiration lente et profonde pour réguler le réveil de vos sens. Avec un praticien, celui-ci peut vous aider à contrôler cet état d’extrême plaisir si telle a été votre demande.


Lentement et avec grand soin, insérez le médium de votre main droite dans le Yoni et la main gauche sur le ventre. Il y a une raison pour l'usage de la main droite en opposition à la gauche. Elle doit faire la polarité. Très doucement explorez et massez l'intérieur du Yoni (vagin) avec ce doigt. Prenez votre temps, soyez doux, et sentez vers le haut, vers le bas et en longueur. Variez la profondeur, la vitesse et la pression. Rappelez-vous, ceci est un massage qui doit consolider et détendre le Yoni.

Avec la paume de la main vers le haut et le médium à l'intérieur du Yoni, déplacez votre médium comme pour dire "viens ici". Vous entrerez en contact avec un secteur spongieux de tissu juste sous l'os pubien, derrière le clitoris. C'est ce que l’on nomme dans le Tantra ‘‘la tache sacrée’’ ou le point G.

Il se peut que le receveur ressente une envie d’uriner ou peut-être une douleur ou encore une sensation agréable de chaleur. Changez encore la pression, la vitesse et le modèle du mouvement. Vous pouvez changer de doigt et introduire le majeur, aller sur les côtés, faire un mouvement de va-et-vient ou les cercles. Vous pouvez également insérer deux doigts voire plus. Mais toujours vérifier auparavant l’accord du receveur. La plupart des femmes ne devraient avoir aucun problème et apprécieront la stimulation accrue de deux doigts au-delà cela doit être une demande de sa part (verbale ou non verbale). Prenez votre temps et soyez très doux. Vous pouvez utiliser le pouce de la main droite pour stimuler le clitoris simultanément.

Une option à essayer si le receveur le veut. Vous pouvez insérer l'auriculaire de la main droite dans son anus. Ne pas introduire ce doigt (l’auriculaire) dans le Yoni (vagin) après qu'il ait été dans son anus, par mesure d’hygiène. On dit dans le Tantra, quand l’auriculaire est dans l’anus, les autres doigts (3 au maximum) sont dans le Yoni/vagin, et le pouce sur le clitoris, "tu tiens un des mystères de l'univers dans ta main.".


Ainsi, vous pouvez de la main gauche masser les seins, l'abdomen, ou le clitoris.

Si vous masser le clitoris, le meilleur est d’utiliser votre pouce dans un mouvement vers le bas, le reste de votre main reposant dessus et massant le mont Vénus. La stimulation double fournira beaucoup de plaisir au receveur. Continuez à masser, essayez différentes vitesses, pressions etc.… Continuer à respirer lentement et profondément.


Si le récepteur a un orgasme, gardez sa respiration et continuez de masser si elle le désire (évitez les parties sensibles (clitoris, anus, lèvres, suivant les cas). Plusieurs orgasmes peuvent se produire, chacun y gagne en intensité. Dans le Tantra ceci s'appelle "la montée de la vague." Beaucoup de femmes peuvent apprendre comment être multi orgasmique avec le massage de Yoni et un partenaire très patient.


Rappelez-vous que ce massage est pour le plaisir exclusif du receveur. Et que le bienfait obtenu par le donneur ne vient pas de la stimulation physique mais de l'intention. Continuer à masser jusqu'à ce qu'elle vous dise de vous arrêter. Très lentement, doucement, et avec le respect, enlever vos mains.


Lui permettre de s'étendre complètement juste là et d'apprécier la post-luminescence du massage de Yoni. La caresser ou se tenir à coté est très calme. La recouvrir d’une couverture la température a tendance à baisser pendant ces instants de détente.


En fin de séance les regards se croisent et se fixent , ceci peut faire soulever des émotions puissantes et faire pleurer.


Voir aussi le massage du Ligam

Voir aussi "le massage Tantra" -interview-

  • Black Instagram Icon

© 2017 - Namasté, massages bien être

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now