Le massage inca


Le massage Inca Qhaqoy, une technique de massage ancestrale

Le massage Inca Qhaqoy est une pratique de bien-être héritée directement de la civilisation Inca. Très sollicité en Amérique du Sud, ce massage est employé par les guérisseurs traditionnels pour soigner tant sur le plan physique que mental.


Présentation du massage Inca

Le massage Inca est une technique de massage qui à une époque fût le fleuron des méthodes de bien-être dans toute l’Amérique latine. Bien que la civilisation inca ait disparu, cette pratique se perpétue toujours dans les contrées reculées de la Bolivie et du Pérou. Autrefois, ses praticiens possédaient le statut de guérisseur et leur savoir thérapeutique était reconnu tant pour guérir les maladies physiques que mentales. Le massage Inca Qhaqoy a un côté mystique qui le rend unique en son genre. Comme la lithothérapie, il recourt au pouvoir magnétique des pierres. En effet, selon les écrits, toute séance de massage Inca Qhaqoy utilisait la pierre angulaire de la cosmologie andine et tenait compte de l’alignement des étoiles de la constellation de la Croix du Sud.


Actuellement, le massage Inca Qhaqoy a quelque peu perdu de son mysticisme et avec son pouvoir thérapeutique. Il ne tient plus compte de l’alignement des étoiles comme avant et ne recourt plus systématiquement au pouvoir des pierres. De nos jours, il fait office surtout de massage relaxant et n’a plus aucune visée thérapeutique. Toutefois, il a conservé sa philosophie, et continue à agir tant sur le plan physique, que moral et intellectuel. Il s’apparente désormais plus à un massage énergétique qu’à autre chose. Sa priorité est de réguler les flux d’énergie vitale tout comme le font les techniques de massage orientales.


Les effets du massage Inca Qhaqoy

Le massage Inca Qhaqoy détend et relaxe les muscles en profondeur. Après une séance les muscles sont intensément relâchés et il s’ensuit un effet apaisant qui envahit tout le corps. Par ailleurs, il stimule la circulation des fluides corporels et possède une action détoxifiante remarquable. Plus qu’un massage purement physique, le massage Inca Qhaqoy prodigue surtout ses bienfaits sur l’esprit et le mental. Il élimine efficacement le stress, la fatigue mentale et l’anxiété pour autant que ceux-ci ne sont pas causés par des facteurs pathologiques. En traitement complémentaire, il contribue à soulager de nombreux troubles psychologiques tels que la suractivité, le manque de confiance en soi et la schizophrénie.


Plus que tout, cette technique de massage aide à retrouver la paix de l’âme et à être en parfaite harmonie avec soi-même. Il chasse les émotions et pensées négatives et à ce titre, l’on peut dire qu’il rend zen et serein. Il contribue donc à préserver la santé mentale et morale du massé. Régulant l’énergie interne du corps, il restaure la vitalité physique d’une part et d’autre part il entretient les facultés intellectuelles à leur potentiel. Le massage Inca Qhaqoy stimule la mémoire, favorise la concentration et aiguise l’esprit d’analyse. Malgré toutes ces vertus aussi bien sur le corps que l’esprit, le massage Inca Qhaqoy ne prétend pas se substituer à un traitement médical, mais il est un complément idéal qui incontestablement apportera une contribution positive à la guérison.


Les ethnologues ont décrit l’usage des plantes et la vision de la santé des peuples autochtones sud-américains, mais leurs pratiques de massage médicalisés et de bien-être restent largement méconnues des scientifiques et du grand public. Les soins corporels sont pourtant très vivants dans les sociétés traditionnelles et dans les couches populaires des grandes métropoles.


Ces massages traditionnels ont essentiellement des visées thérapeutiques. Même si l’origine du problème peut être physique (rupture de ligaments, muscles froissés…), il s’explique  aussi comme une perte d’équilibre énergétique ou par des actes magiques qui atteignent le corps et l’esprit. Par conséquent, la guérison se doit d’être un acte holistique visant à soigner de manière globale. Elle fusionne massages, remèdes à base de plantes, magie, chants, parfums…


Dans les Andes et en Amazonie, 3 types de guérisseurs traditionnels utilisent les massages dans leurs pratiques :

  • Les « Curanderos » (ou « Chamanes ») pratiquent le massage dans des rituels à la symbolique forte où le massage est un outil thérapeutique parmi d’autres.

  • Les « Hueseros » (ou « Sobadores »), des kinés traditionnels qui insistent sur les affections physiques. Ils s’appliquent essentiellement à soigner les os et soulager les muscles par des massages traditionnels.

  • Les « Parteras » (ou « comadres ») sont les sages femmes traditionnelles qui utilisent les massages et leurs connaissances sur les plantes pour aider les futures mères à donner naissance à leurs enfants.

Les pratiques varient en fonction des différentes cultures indigènes. Elles restent une médecine de village encore peu structurée dans laquelle  les meilleurs praticiens développent aussi des techniques personnelles qu’ils transmettent à des disciples. Identifier les meilleurs praticiens se fait par leur réputation qui se transmet de bouche à oreille au sein d’un village voire d’une région.


Dans ce contexte, les approcher demande une connaissance très fine des peuples autochtones pour comprendre leur système de guérison, apprendre les techniques les plus efficaces et élaborer des rituels uniques, visant à libérer les énergies du corps et de l’esprit bloquées par les déséquilibres du quotidien, une expérience inédite de bien-être.

  • Black Instagram Icon

© 2017 - Namasté, massages bien être

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now