L'art du toucher

Dernière mise à jour : 4 oct. 2020


Avant-propos ;


Nos corps, pétris de secrets et de mystères, de ces expériences qui font notre singularité, se doivent d'être touchés avec conscience et créativité. Nos touchers, miroirs fidèles de nos personnalités, sont à même de célébrer nos relations, quelles qu'elles soient, mais aussi de les appauvrir ou de les fragiliser.


Un toucher véritablement conscient prend le temps d'écouter, de comprendre, d'observer les histoires qui se jouent dans les corps et les coeurs.


Je vous propose des pistes de réflexions, des suggestions, une sorte d'introduction à un toucher profondément humaniste pour nous encourager à passer du « faire au savoir-faire » et du « savoir-faire au savoir être ».


Le toucher mérite dans nos vies de femmes et d'hommes, de se voir confirmer dans le rôle majeur qui est le sien : celui d'être un lien bienveillant et conscient entre nos peurs et nos forces créatives.




1. La prise de contact ;

Avant de démarrer le massage se centrer. S'ancrer dans la terre. Méditer.


Approcher les mains à 8 cm environ du crâne pour prendre contact avec le corps éthérique. Quand le contact est fait (picotements, chaleur), prendre contact avec le crâne très doucement dans un geste rassurant.

Commencer le massage par un peignage des cheveux avec le mouvement de la griffe de tigre dans le sens inverse de l'implantation des cheveux. Avec la pulpe des doigts puis avec la paume en alternance masser la peau du crâne en insistant sur les endroits où la peau vous semble coller. Au niveau de la nuque, pétrir avec la paume de la main pas avec les doigts et descendre sur les trapèzes toujours en pétrissant (sans pincer) avec les doigts.



2. Le dos ;

Les +

Ce protocole est la charpente d'un massage intégral. Il se pratique autour de l'axe central du corps, la colonne vertébrale. De ce fait, il permet l'équilibre et de renouer le lien avec son propre corps. Faire ce massage est un acte d'amour, tout comme le fait de caresser un animal ou de câliner son enfant.

Il permet surtout de ressentir les noeuds de tension dans le corps et de les assouplir.

Durée du massage : 20 à 25 minutes


Les bienfaits

  • il permet de développer la confiance en soi et d'avoir une meilleur impression de son corps

  • il est profondément décontractant et revigorant

  • il améliore la circulation sanguine et l’équilibre nerveux

  • il dénoue les tensions dans le dos

  • il harmonise le fonctionnement de l'ensemble des organes du corps

  • il améliore le rapport à la sexualité


21. Pressions le long des vertèbres ; Ce geste est très efficace pour harmoniser le fonctionnement de tous les systèmes majeurs de l’organisme


22. Rotations au niveau du sacrum ; Ce geste permet de débloquer toutes stases énergétiques au niveau du bas du corps. Il améliore la vitalité et le tonus d'une personne.


23. Pétrissage des fessiers ; Nos fesses retiennent énormément de tensions non consciente. On serre les fesses de manière involontaire pour faire face aux situations de stress.


24. Glissés entrecroisés ; Procure une détente globale tout en créant une sensation d'harmonie en reliant le bas du corps au haut du corps, ainsi que les cotés gauche et droit.


25. Massage des épaules ; Nous portons sur nos épaules toute la charge de nos responsabilités quotidiennes. Elle se reflète dans l'état de notre dos. Les muscles de la nuque sont particulièrement sensibles au stress. C'es la où la fatigue intellectuelle et l'anxiété se font particulièrement ressentir.


26. Pétrissage de la nuque ; Pour faire le ménage au niveau de ses pensées et retrouver la tranquillité de l'esprit, il est utile de détendre les muscles de la nuque.


27. Etirements ; Ces étirements donnent de l'amplitude à la personne massée qui à l'impression de mieux profiter de tout l'espace habitable de son corps, comme si elle avait réussi à « pousser les murs » de son « chez-soi ».



3. Les bras et mains (face arrière) ;

Les +

Ce protocole permet de détendre rapidement et efficacement une personne qui favorise l’activité aux dépens du repos. Les bras reflètent notre capacité à agir, à donner mais aussi à recevoir. Il y a donc un lien entre le conscient et les membres supérieurs. Pour faire taire l’activité du mental, il est peut être intéressant de proposer aux bras de « s ‘ouvrir » pour recevoir...

Il permet également, dans le cadre d’un massage intégral du corps, de faire le lien entre le travail des membres inférieurs et celui de la poitrine.

Durée du massage : 5 à 10 minutes par bras


Les bienfaits

  • Il calme l’esprit et fait baisser la pression intérieure.

  • Il permet de se reconnecter avec la dimension passive du « Faire », c’est-à-dire l’acte de recevoir.

  • Il aide à relâcher la volonté de tout maitriser pour faire place à la confiance.


31. Reptation sur la face palmaire des doigts ; La face palmaire des doigts donne accès aux zones réflexes du cerveau. Il est donc utile de la stimuler pour favoriser une meilleure oxygénation du cerveau


32. Détente du pouce ; Le fait de détendre cette partie de la main, souvent très crispée, permet de faire baisser la pression que l’on se met pour réussir.